Mon projet

Qui es-tu ?

Je suis Antoine, j'ai 18 ans et je suis passionné de skateboard et de surf. Depuis petit j'ai toujours eu l'habitude d'avoir des skates, et je sais à quel point la mentalité des skateurs est géniale, c'est comme une grande famille dans laquelle on vous aide à progresser peu importe votre niveau.

Pour le surf j'en fais seulement depuis Août 2018, mais c'est un sport que j'adore aussi ! On retrouve cette sensation de liberté mais qui est beaucoup plus exprimée. Moi qui adore l'eau je pourrais y rester durant des heures...

Mais ce qui fait que ce sont mes deux passions c'est que dés que j'en fais, tu ne penses plus à rien. On oublie tout et on s'évade !

D’où est venue cette idée de créer une marque ?

C'est en 2017 lors d'un voyage pour la première fois aux Etats-Unis que j’ai eu l’idée de créer une marque de vêtements ! La découverte d'une nouvelle culture et d'un nouvel environnement m’ont donné l’envie de créer. Partir à l'étranger vous ouvre l'esprit et vous permet de voir la vie différemment. De base la marque était seulement destinée seulement au skateboard, mais après être tombé amoureux du surf et sachant que c'est deux sports qui sont très proches je me suis dit pourquoi pas lier les 2 sports sous une même marque !


Quel type de marque ?

Ça sera principalement une marque de vêtements tournée sur la mode du skatewear/surfwear. Mais j'aimerais voir beaucoup plus grand, comme créer une board de skate, organiser des contest (=concours) de skate ou surf, imaginer un onglet sur le site pour faciliter la vente/achat de matos, participer au financement de skateparks dans des villes.
Pour le surf, concevoir une combinaison, et ce qui serait génial ce serait de créer une planche de surf aux couleurs de la marque ! Participer à la dépollution des océans car cela devient de plus en plus problématique...


D’où vient l'inspiration ?

Je tire l'inspiration de la marque du monde du skate et du surf, de figures qui ont marqué l'histoire comme Tony Hawk, Jay Moriarity ou encore Kelly Slater. Ils ont toujours eux l'habitude de repoussés leurs limites !


Pourquoi ne pas l'avoir développée avant ?


Après avoir pris contact avec plusieurs sites de fabrication de vêtements, je me suis rendu compte que pour offrir une bonne qualité de textile il fallait investir une certaine somme. Mais à cela s'ajoute le dépôt légal de la marque, le dépôt de l'identité visuelle de la marque...

loader

Ose faire ce que les gens appelleront de la chance.

Manon Lanza, Allons Rider.